Aller au contenu principal
SAV et Boutique

France -

  • Service Commercial05 82 95 49 49

    du lundi au vendredi de 9h à 18h

  • Service Clients05 35 54 01 46

    du lundi au vendredi de 9h à 18h

Quels matériaux d'abri de piscine choisir ?

Quels matériaux d'abri de piscine choisir ?

Quels matériaux d'abri de piscine choisir ?

Bois, aluminium, PVC, polycarbonate, verre… Pour la structure comme pour les vitres et la toiture de ce type de couverture de piscine, il existe un grand choix de matériaux. Ils ont tous leurs avantages et leurs inconvénients. Voici toutes les informations pour bien choisir les matériaux de son abri de piscine.

Structure des abris de piscine : avantages et inconvénients des matériaux

L’aluminium, léger et résistant

Avantages : très résistant, il s’adapte à tous les modèles, et permet un design sur mesure. Léger, il facilite l’ouverture et la fermeture de l’abri de piscine, même sans motorisation. Utilisé pour les abris télescopiques et coulissants, il a un bon rapport qualité/prix. Inconvénients : l’isolation thermique est limitée. Durée de vie : cela dépendra du matériau des vitres, mais un abri en aluminium peut durer plus de 15 ans, car il résiste bien aux intempéries. Entretien : sans contraintes particulières, il est facile à nettoyer.

Abri de piscine en bois, esthétique et isolant

Avantages : utilisé pour les abris de piscine hauts et de grande largeur, le bois est un matériau noble, avec un esthétisme certain. Très isolant, il peut prolonger la saison de la baignade, en gardant l’eau du bassin à la bonne température. Inconvénients : un abri de piscine en bois reste onéreux, et nécessite un entretien minutieux. Durée de vie : sa longévité dépend de la qualité du bois utilisé et de son traitement, mais il s’agit dans tous les cas d’une structure solide qui dure plusieurs années. Entretien : il est conseillé de privilégier le bois traité en autoclave pour le protéger de l’humidité. Ensuite, il faudra refaire régulièrement la lasure, surtout pour l’esthétisme de l’abri.

Le PVC, pour une installation économique et amovible

Avantages : peu coûteux et très légers, les abris de piscine repliables ou gonflables en PVC peuvent couvrir des piscines hors-sol ou un spa sous forme de dôme. Il est cependant de moins en moins utilisé pour les piscines creusées. Inconvénients : les structures démontables peuvent être fragiles, et l’esthétique du PVC peut ne pas plaire. Durée de vie : lorsque l’abri est bien entretenu, il peut durer plusieurs années. Entretien : Un nettoyage régulier au jet d’eau et au savon doux est suffisant.

L’acier, pour la solidité et les finitions

Avantages : si l’acier est assez rare, il peut être utilisé pour les structures en hauteur. Un abri en acier peut abriter une véranda près de la piscine, pour un espace de vie design. Il s’agit aussi d’un matériau durable, et facilement recyclable. Inconvénients : il s’agit d’un matériau assez cher, avec un entretien particulier. Durée de vie : l’acier bien entretenu dure plusieurs dizaines d’années. Entretien : à cause de l’humidité et du chlore de l’eau de la piscine, il faut impérativement appliquer un traitement spécifique pour éviter la rouille et la corrosion.

Quel matériau choisir pour le vitrage d’un abri de piscine ?

Le polycarbonate, un matériau populaire

Avantages : les atouts du polycarbonate alvéolaire sont son prix abordable, son isolation thermique, et sa capacité anti-UV qui évite la décoloration du liner ainsi que les algues dans le bassin. Pour Mathieu Joulé-Charpentier, directeur commercial Abrisud, il s’agit « d’un matériau presque incassable, à privilégier, d’autant plus qu’Abrisud propose aujourd’hui des vitres en polycarbonate dont les alvéoles sont ventilées, ce qui permet à la vitre de rester transparente et propre pendant de nombreuses années. » Inconvénients : moins transparent que le verre, il peut aussi être jugé moins esthétique. Durée de vie : il peut durer plus d’une quinzaine d’années. Entretien : il faut nettoyer les panneaux au moins 2 fois par an avec de l’eau, du savon et un chiffon doux, et nettoyer les taches rapidement, car elles peuvent s’incruster.

Un abri de piscine en plexiglas

Avantages : le plexiglas, ou polyméthacrylate, est de moins en moins utilisé, mais ce type de cloison a une bonne résistance aux chocs et aux rayures, et ne craint pas les produits chimiques. Inconvénients : les produits solvants peuvent l’abîmer. Durée de vie : il peut durer jusqu’à 15 ans. Entretien : il faut des produits adaptés à ce type de vitrage.

Des parois en verre

Avantages : élégant et lumineux, il se décline en plusieurs formes, le verre feuilleté étant le plus commun. Inconvénients : il s’agit de matériaux fragiles et assez chers. Durée de vie : elle est difficile à estimer, car elle dépend du type de verre. Entretien : Pour garder une vitre translucide, il faut la nettoyer avec du savon doux et un jet d’eau.

Ces articles pourraient vous intéresser

Un projet ?

Je souhaite une étude gratuite
ou recevoir le catalogue Abrisud

Inscrivez-vous
à la newsletter Abrisud

* Saisie obligatoire

Conformité RGPD

Le groupe Abrisud assure la protection de vos données personnelles. Pour connaître et exercer vos droits d'accès, de rectification ou de suppression des données collectées par ce formulaire. Veuillez consulter notre politique de confidentialité.