Aller au contenu principal
SAV et Boutique

France -

  • Service Commercial05 82 95 49 49

    du lundi au vendredi de 9h à 18h

  • Service Clients05 35 54 01 46

    du lundi au vendredi de 9h à 18h

Comment fonctionne une pergola bioclimatique ?

Comment fonctionne une pergola bioclimatique ?

Qu’est-ce qu’une pergola bioclimatique ?

Alternative (ou concurrente) à la véranda ou à la pergola dite « classique », la pergola bioclimatique s’affiche comme une structure vous permettant de profiter davantage de vos extérieurs. En pratique, la pergola bioclimatique vous aide à mieux réguler la luminosité et la température, grâce à son système de lames orientables (voir ci-dessous). Autoportée ou directement adossée à la maison, la pergola bioclimatique apporte également une protection contre le vent et la pluie. Grâce à ce type d’installation, il est possible de profiter d’une terrasse ombragée lors de fortes chaleurs, et/ou d’un espace extérieur abrité du vent et de la pluie tout au long de l’année. À noter que la pergola bioclimatique joue également un rôle déterminant dans la régulation de la température intérieure de votre maison. En été par exemple, la pergola bioclimatique peut vous aider à atténuer la pénétration des rayons du soleil à l’intérieur de votre logement, pour conserver une température intérieure plus agréable. Résolument esthétique et moderne, la pergola bioclimatique apporte enfin de la valeur ajoutée à une habitation, avec la perspective, à moyen ou long terme, de réaliser une plus-value immobilière. Il existe aujourd’hui une multitude de modèles, pour satisfaire toutes les demandes et toutes les exigences, notamment en termes de design et de budget.

L’importance des lames dans le fonctionnement d’une pergola bioclimatique

Lorsqu’elle est qualifiée de bioclimatique, la pergola se compose d’un ensemble de lames (ou lattes) orientables positionnées sur le toit de la structure. Concrètement, ce sont ces lames qui vont permettre de jouer avec le niveau de luminosité, la température et la pluie, pour disposer d’un espace extérieur plus ou moins ensoleillé et/ou protégé des intempéries. En pratique, il est ainsi possible de régler l’ouverture des lames orientables de la pergola bioclimatique pour :

  • ne laisser passer aucun rayon de soleil (lames en position fermée) ;
  • assurer l’étanchéité contre la pluie (lames en position fermée) ;
  • laisser filtrer les rayons de soleil (lames en position ouverture partielle ou totale) ;
  • rafraîchir l’air sous la pergola (lames en position ouverture partielle ou totale). Pour un maximum de confort, la plupart des modèles de pergolas bioclimatiques sont aujourd’hui équipés d’un système de motorisation. Une simple télécommande suffit à contrôler l’ouverture, la fermeture et l’orientation des lames de la pergola bioclimatique. Sur certains modèles haut de gamme, la gestion de ces lames peut même être automatisée, en fonction de différents scénarios (voir plus bas).

L’évacuation de la pluie sur le toit de la pergola bioclimatique

La protection contre la pluie est l’un des points forts de la pergola bioclimatique. Ainsi, elle vous autorise, entre autres, des moments de détente en extérieur, même en cas de petites averses (sans parler d’une meilleure protection de votre mobilier de jardin). Lorsqu’elle se trouve en position fermée, la pergola bioclimatique doit toutefois être en mesure d’assumer son rôle de toit, et d’évacuer l’eau de pluie. Il existe pour cela plusieurs techniques, parmi lesquelles :

  • la mise en place de lames orientables dotées d’un profil spécial formant une sorte de mini gouttière ;
  • la fixation des lames avec une légère pente, pour orienter l’eau de pluie vers les extrémités de la pergola bioclimatique ;
  • la mise en place de gouttières intérieures, pour la récupération des eaux de pluie déviées vers les extrémités, et leur acheminement vers le sol pour leur évacuation. Quelle que soit la configuration de votre pergola bioclimatique, tout est soigneusement étudié pour empêcher la stagnation de l’eau de pluie sur le toit et les lames de votre pergola. Sauf conditions extrêmes, vous n’aurez donc jamais à vous soucier de l’évacuation de la pluie sur le toit de votre équipement extérieur.

Les options de sécurité pour une pergola bioclimatique

Lors de l’installation d’une pergola bioclimatique, plusieurs options de sécurité et de confort vous sont très souvent proposées. Sur le plan de la sécurité, les options de la pergola bioclimatique tournent essentiellement autour de la manipulation des lames orientables. Si la majorité des pergolas bioclimatiques d’aujourd’hui embarquent un système de motorisation, toutes ne présentent pas le même niveau de performance. On distingue ainsi : • les modèles motorisés « simples » ; • les modèles motorisés « connectés ». Dans le premier cas, vous pilotez l’ouverture/la fermeture des lames orientables de votre pergola bioclimatique à l’aide d’une télécommande classique. Dans le second cas, l’ouverture et la fermeture des lames obéissent à des capteurs (neige, vent, pluie, gel) et différents scénarios. Ainsi, l’ouverture des lames peut se faire de façon automatique en cas de neige abondante, pour éviter la stagnation de la neige (et du poids qu’elle représente) sur le toit de la pergola. De la même manière, la détection de premières gouttes d’eau de pluie peut automatiquement déclencher la fermeture des lames, pour protéger le mobilier extérieur situé sous la pergola bioclimatique. À noter que la plupart des pergolas bioclimatiques « connectées » peuvent être pilotées à distance, grâce à une simple application sur smartphone.

Les options de confort pour une pergola bioclimatique

Après les options de sécurité, les options de confort participent à une personnalisation de votre pergola bioclimatique, en fonction de vos envies, de vos exigences et de votre budget. Au moment de choisir ou d’installer une pergola bioclimatique dans votre jardin, vous pouvez ainsi être amené(e) à opter pour :

  • la mise en place de stores verticaux : ces stores verticaux permettent de fermer la pergola bioclimatique sur 1, 2 ou 3 côtés (pour une pergola bioclimatique adossée à la maison), afin de disposer d’une véritable pièce supplémentaire (ou pour se protéger d’un vis-à-vis). Il existe également dans ce domaine des parois vitrées pour pergolas bioclimatiques qui permettent de se rapprocher encore davantage de la véranda ;
  • un éclairage intérieur : l’éclairage LED fait partie des options incontournables d’une pergola bioclimatique. Il permet de profiter de votre équipement jusqu’à très tard le soir, pour prolonger un repas ou un moment de détente, sans perdre en luminosité ;
  • une installation de chauffage : pour tous les (futurs) propriétaires d’une pergola bioclimatique installée dans des régions plutôt fraîches, l’installation d’un système de chauffage peut aider à rentabiliser au mieux l’investissement. Avec la mise en place de stores verticaux et l’installation d’un système de chauffage, il est en effet possible d’utiliser votre pergola bioclimatique une très bonne partie de l’année ;
  • une installation audio : pour les mélomanes ou amateurs de soirées musicales, l’option « haut-parleur » peut être un véritable plus pour augmenter le niveau de confort de votre pergola bioclimatique. Sur le plan purement esthétique, la pergola bioclimatique se décline aujourd’hui sous de multiples couleurs. Libre à celles et ceux qui envisagent d’installer une pergola bioclimatique dans leur jardin d’opter pour une pergola en harmonie avec l’architecture existante, ou en contraste, pour un effet visuel plus surprenant.

Comment est installée une pergola bioclimatique ?

L’installation d’une pergola bioclimatique ne nécessite pas, en règle générale, de gros travaux. On distingue aujourd’hui, dans ce domaine, deux grandes techniques d’installation d’une pergola bioclimatique :

  •  avec appui sur la façade de la maison : la pergola bioclimatique vient prolonger votre maison, pour couvrir, dans la majorité des cas, une terrasse réalisée dans le prolongement du salon-séjour ;
  • en autoportée : la pergola bioclimatique peut être implantée dans le jardin, indépendamment de la structure de l’habitation principale. Cette solution permet notamment de profiter d’une pergola bioclimatique au fond d’un jardin pour plus de tranquillité, à proximité d’une piscine, au-dessus d’un spa, etc. Dans les deux cas, il convient d’étudier en amont l’emplacement et les dimensions de la pergola, pour profiter au maximum de qualités bioclimatiques de ce type d’équipement extérieur. Avant d’installer une pergola bioclimatique, il est ainsi vivement recommandé d’étudier :
  • l’exposition, afin d’avoir une idée précise du parcours du soleil tout au long de la journée. C’est également l’exposition qui va déterminer le choix de l’orientation des lames pour le toit de la pergola bioclimatique ;
  • le sens des vents dominants, pour une protection efficace contre les rafales de vent. Pour des raisons de sécurité, il est toujours important de confier l’installation d’une pergola bioclimatique à un professionnel. Seul un expert en pergolas bioclimatiques saura vous conseiller sur les différents choix à opérer, et sur les options à privilégier, en fonction de vos besoins.

Ces articles pourraient vous intéresser

Un projet ?

Je souhaite une étude gratuite
ou recevoir le catalogue Abrisud

Inscrivez-vous
à la newsletter Abrisud

* Saisie obligatoire

Conformité RGPD

Le groupe Abrisud assure la protection de vos données personnelles. Pour connaître et exercer vos droits d'accès, de rectification ou de suppression des données collectées par ce formulaire. Veuillez consulter notre politique de confidentialité.